mardi 24 janvier 2017

C'est une méthode toute nouvelle...

Lorsque vous avez une pensée qui vous prend trop la tête, qui vous encombre l'esprit, bref qui vous agace et dont vous n'arrivez pas à vous débarrasser, voici ce qu'il faut faire : tout d'abord, inspirez profondément... encore, encore, encore... et au moment de l'expiration, imaginez un souffle très puissant à l'intérieur de votre crâne qui expulse cette pensée à l'extérieur de votre tête. Faites cette même opération plusieurs fois s'il le faut, car certaines pensées sont très ancrées en nous et s'accrochent... C'est une méthode très simple et efficace. C'est une méthode toute nouvelle, et je vous l'avoue, inventée aujourd'hui même... par moi-même... (sourire) Essayez, vous me direz... En tous cas, pour moi, ce soir, elle a été bienfaisante.

12 commentaires:

  1. Très intéressant ! C'était quoi la pensée ?
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agissait d'une pensée très personnelle, Binh An, et je ne peux la dévoiler. :-)
      Bonne soirée également.

      Supprimer
  2. Super méthode Françoise ! Tu devrais la faire breveter ...
    La respiration, remède miracle de tous nos petits bobos psy...
    Merci belle amie
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui te remercie, ma belle. :-)
      Gros bisous.

      Supprimer
  3. On dit souvent que la respiration lente et bien maîtrisée peut faire des miracles pour se calmer et s'apaiser. J'y arrive parfois et d'autres fois beaucoup plus difficilement. Belle journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la respiration est d'une aide précieuse parfois, mais d'autres jours cela ne suffit pas.
      Belle soirée à toi, Dédé.

      Supprimer
  4. Elle est très bonne ta méthode pour expulser les pensées négatives.

    RépondreSupprimer
  5. Méthode simple, naturelle...Je vais l'essayer!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Emilie, et tu me diras ! :-)
      Bises à toi aussi.

      Supprimer
  6. oui c'est juste! parfois ça fonctionne...si la pensée n'est pas trop forte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mental, le mental, Sylvie, il faut lâcher le mental ! :-)
      Bisous.

      Supprimer