dimanche 17 novembre 2019

12 heures de méditation

Samedi avait lieu à Monistrol, commune située près de chez moi, une journée "12 heures de méditation". Une journée pour découvrir diverses formes de méditation, découverte offerte par les intervenants.

Au programme, sept ateliers.
Je ne vous parlerai que des quatre auxquels je suis allée.
- Le premier : 
Méditation des 4 directions : Mouvements simples et rythmés qui amènent le lâcher prise.
- Le deuxième :
Méditation guidée : Images, sensations pour s'imprégner d'une énergie, d'une ambiance, d'un état.
- Le troisième :
Bain sonore : Les harmonies vibratoires des instruments dépassent la simple écoute.
- Le quatrième :
Le Placebo, c'est vous : Comment donner le pouvoir à votre esprit.

Méditation des 4 directions
A 9 heures, j'ai rejoint un groupe d'une dizaine de personnes pour découvrir la méditation des 4 directions. C'est Béatrice qui animait cet atelier. Béatrice, je l'ai connue lorsque je rejoignais régulièrement il y a quelques années un groupe de méditation, une nana très sympathique, une nana qui a fait son chemin, je l'apprécie beaucoup. Elle est maintenant thérapeute psycho-corporelle à son compte.
Durant la première partie, qui a duré 30 minutes environ, nous avons effectué des mouvements lents et rythmés sur une musique cadencée.
Je vous mets une vidéo prise sur youtube qui vous donnera une idée de ces mouvements et aussi de la musique, puisque c'est sur celle-ci que nous avons fait la méditation.


Durant la deuxième partie, nous avons effectué une danse libre au son de la musique.
Et en troisième partie, une méditation couchée toujours au son de la musique.
J'ai vraiment beaucoup aimé, et je n'étais pas la seule.
Du coup, l'année prochaine, peut-être des séances régulières auront lieu, un groupe va sans doute se former, et j'irai, c'est sûr !

Méditation guidée
A 10 heures 30. Une méditation guidée en position allongée. Nous étions une trentaine.
Je ne connaissais pas l'intervenante. Je sais juste qu'elle pratique l'accompagnement psycho-corporel. Une petite nana bien sympathique, mais j'ai un peu moins "accroché". Il faut dire que je n'avais pas prévu de petite couverture ni de coussin, et que j'ai trouvé le sol bien dur, et la température de la pièce pas assez chaude.
Mais bon, j'ai visualisé avec Béatrice, car c'était une Béatrice aussi, mes différents chakras, leurs couleurs et leurs correspondances. Je les connaissais déjà bien avant cette séance, c'était une petite révision.

Bain sonore
A 16 heures 30. Une méditation en position allongée. Nous étions une cinquantaine voire plus.
L'intervenante, Nicole, qui est d'ailleurs ma professeure de qi gong, passait au milieu de nous en faisant chanter et résonner ses bols. Des sons graves comme des sons plus aigus. J'ai d'ailleurs remarqué lors de cette séance que l'on entend le son précédent laissé par le bol, tout en entendant le son nouveau, les deux résonances se mêlent.
Nicole est une petite nana que j'apprécie beaucoup. Elle a toujours le sourire, et le courant passe vraiment bien avec elle.
J'ai apprécié ce bain sonore. Et comme cette méditation avait lieu l'après-midi, j'avais eu le temps d'aller chercher chez moi couverture et coussin, et je n'ai pas souffert du froid et de la dureté du sol cette fois-ci.

Le placebo, c'est vous. Méditation guidée
A 18 heures. Je vous explique très sommairement le sens de cette méditation. Elle est destinée à transformer des croyances et des perceptions erronées qui nous handicapent dans la vie de tous les jours, et qui peuvent jusqu'à provoquer des maladies. Méditation inspirée de l'ouvrage de Joe Dispenza. La puissance de la pensée, la puissance de la méditation de pleine conscience sur le cerveau.
L'intervenante, Madeleine, professeure de yoga (que je connaissais de vue pour l'avoir croisée lors d'autres manifestations de ce genre) a guidé cette méditation.
Je n'ai pas profité autant que je l'aurais pu, car mon dos commençait à me faire souffrir, et je commençais aussi à fatiguer. Mais c'était pourtant très intéressant.


Voilà, je ne vous en voudrai pas si vous n'avez pas tout lu (sourire).
Mais pour moi, ce fut une très belle et riche journée.
De plus, cela m'a permis de revoir plusieurs personnes que je n'avais pas eu l'occasion de voir récemment, des personnes hyper sympathiques et chaleureuses.
Lorsque je suis rentrée chez moi, j'étais sur un petit nuage, je revenais d'un autre monde...

28 commentaires:

  1. Bonjour Françoise, moi j'ai tout lu et je t'envie. J'aurais aimé pouvoir participer à ce genre d'ateliers et découvrir plein de choses. Lorsque je parle "méditation" peu d'échos autour de moi, sauf avec mes filles (il faut dire que j'y suis venue grâce à elles, ou plutôt elles pratiquent depuis bien plus longtemps que moi!)
    du coup ça me manque d'échanger sur le sujet.
    Merci pour cet enrichissant partage (fais moi une petite place sur ton nuage :-))

    Belle journée à toi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ambre :-)
      J'ai la chance de trouver près de chez moi ce genre d'ateliers et de pouvoir y rencontrer des personnes intéressées par tout cela. C'est vrai que ce doit être frustrant de ne pas pouvoir partager et échanger. N'y a-t-il pas de soirées méditation près de chez toi ? J'ai commencé la méditation suite à ma formation reiki. Et peu de temps après, un groupe de méditation s'est formé près de chez moi. Groupe qui n'existe plus maintenant mais qui m'a ouverte encore davantage à ce monde passionnant.
      Je te souhaite de rencontrer des personnes avec lesquelles tu pourras échanger et pratiquer.
      Bien sûr que je te fais une petite place sur mon nuage, Ambre. (sourire)
      Belle journée à toi aussi, gros bisous.

      Supprimer
  2. Vous avez pris du temps pour vous et ça, c'est essentiel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Bonheur du Jour, c'est l'essentiel, vous avez entièrement raison, merci ! :-)

      Supprimer
  3. Bonjour Françoise,
    très belles séquences dont tu auras su tirer les bénéfices ou, en cette saison, les délicieux marrons du feu de l'énergie.
    Ces pratiques collectives me manquent un peu mais je vais y revenir. J'attends d'être davantage ancré dans ma nouvelle vie :-)
    Pour le reste, pas du tout convaincu par le discours du docteur Dispenza qui, pour moi, est un charlatan/imposteur spirituel comme beaucoup. Mais nous avions déjà échangé sur le sujet et l'essentiel est que chacun y trouve son compte.
    Belle soirée.
    Bien à toi.
    Alban

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Alban
      Lors de ces pratiques collectives, il y le contact avec l'autre, l'énergie du groupe, l'harmonie qui se crée, et plus encore. Je comprends qu'elles puissent te manquer, mais tu sauras les retrouver bientôt, j'en suis sûre. :-)
      En ce qui concerne la suite, oui nous avons déjà échangé à ce sujet, je n'y reviendrai donc pas moi non plus.
      Une belle soirée à toi. Merci pour ton commentaire.

      Supprimer
  4. Comme je te l'ais sans doute dit... l'idée de méditer me stresse :). Mais je pense que je médite sans le savoir, car j'ai eu des réactions physiques que l'on obtient après d'intenses méditations et c'était apparu "tout seul"... Natural born meditator ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Natural born meditator ?... Ooooh quelle chance, Edmée, c'est donc inné chez toi ? :-)
      Belle soirée et bises du soir.

      Supprimer
  5. Je ne sais rien de la méditation. L'idée de groupe m'horripile au plus haut point... Toute fois je e souviens de mes séances de "kendo" et de "iaido" en auto-didacte : après une heure de travail au sabre, voire deux heures, je me posais dans l'herbe et je devenais... mon environnement. j'arrivais à percevoir l'ondulation des arbres sous la brise, l'insecte sur une feuille, jz perevais la légère humidité autour de moi.. et le temps semblait s'arrêter.
    Cela est du passé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je sais, Mat, que tu n'aimes pas être en groupe, que tu préfère la solitude. Tu as le droit, chacun est différent, l'important est de respecter cette différence.
      Mais ce que tu décris ressemble bien à de la méditation, à de la pleine conscience, ressentir, écouter, savourer le moment présent, le lâcher prise...
      Peut-être retrouveras-tu ce que tu ressentais alors, Mat ? Je te le souhaite très très fort.
      Merci de ta visite. Bonne soirée.

      Supprimer
  6. Pourquoi ne pas tout lire lorsque un blog est enrichissant, que l’expérience est racontée de façon accessible à tous. Cela me plairait de participer à une telle rencontre, malheureusement, j'habite un "trou" où les manifestations de ce genre (et tant d'autres) n'existent pas.
    Regarde: je suis assise à coté de toi sur le petit nuage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai mis ce petit mot en bas de mon texte car le thème de la méditation n'intéresse pas tout le monde, et mon billet aurait pu paraître relativement long pour ces personnes.
      Merci pour tes gentils mots, Chinou, ils me touchent.
      Oui, tu es à côté de moi sur le petit nuage. Alors, apprécions... (sourire)
      Bonne soirée, et encore merci.

      Supprimer
  7. Une belle expérience que tu relates avec intérêt.
    Je reviendrai regarder la video.
    Bisous belle dame
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, reviens Célestine, elle est très belle. :-)
      Merci à toi. Gros bisous itou.

      Supprimer
  8. Bonjour Françoise, j'ai tout lu et visionné.
    "j'étais sur un petit nuage, je revenais d'un autre monde" As-tu rencontré le petit Jésus ? (sourire)
    Chouettes expériences pour qui sait les apprécier.

    Au mois de septembre j'ai pris un cours de Yoga gratuit pour essayer et continuer si cela me convenait. L'intervenant ainsi que les participants étaient sympas, mais tout le rituel du début (de chaque séance apparemment) où il fallait purifier ses voies respiratoires en expulsant très fort l'air par les narines... (dont j'ai presque failli tomber dans les pommes) m'a dissuadé d'y retourner. En même temps, étant la seule nouvelle je ralentissais trop le groupe. Par contre, ils ont du me regretter, visiblement je les faisait rire :D

    Beau texte, je suis convaincue des bienfaits lors de ces différentes séances.
    Quant à "danser" dans la rue... jamais je n'oserais :)

    Bonne journée, chère Françoise. Bisous nuageux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Julie
      Merci d'avoir tout lu et visionné. :-)
      Les cours où j'allais, car j'ai fait une pause cette année, débutaient par vingt minutes de relaxation. Les exercices de respiration se faisaient au cours ou à la fin de la séance. Mais je comprends que cela ait pu te déplaire, ce n'est pas évident et ils font en effet vite tourner la tête. Tu aurais peut-être pu essayer d'y aller une deuxième fois. Il existe plusieurs écoles de yoga, et celui où tu es allée, ne te convenait sans doute pas. Mais bon, si tu as fait rire, c'est que tu avais une bonne énergie en toi (sourire).
      Danser dans la rue, pourquoi pas ? Moi la timide, je crois bien que je le ferais. :-)
      Bonne journée à toi aussi, charmante Julie. Bisous nuageux aussi mais pleins de pépiements d'oiseaux qui se chamaillent pour picorer les graines qui se trouvent dans la mangeoire. :-)

      Supprimer
    2. Julie,
      tu as sans doute fait une très mauvaise rencontre.
      Tu as été confrontée au kapalabathi ou au bhastrika, des techniques de "souffle" réservées aux initiés, et dès lors dangereuses pour la santé lorsqu'elles sont imposées aux débutants lors de leur mise en bouche avec le "yoga". L'intervenant n'est pas seulement un imposteur, il est un dangereux apprenti-sorcier, et je ne doute pas un instant des difficultés que tu as pu éprouver. Attention aux mirages aux alouettes, ils sont excessivement nombreux dans ce domaine (et je sais de quoi je parle). Avant d'aller jouer avec l'énergie, il faut se renseigner et tu trouveras des pratiquants qui sauront prendre en compte ce que tu es, respecteront ton propre rythme, dans ce qui pourra ensuite constituer un accès troublant à l'intériorité.
      Bien à toi.
      Alban

      Supprimer
    3. Coucou Alban... merci pour ton éclairage.
      Maintenant que tu en parles, c'est bien au bhastrika que j'ai eu affaire :)
      Je ne dirai pas que l'intervenant est un imposteur, il nous à quand-même distribués des mouchoirs en papier pour se nettoyer le nez :) Mais il est vrai que j'ai quitté la séance avec un terrible mal de crâne.

      Supprimer
    4. Oublié... bises du soir, Françoise :)

      Supprimer
  9. Bonjour Françoise, oui cela peut paraître long pour ceux ou celles que cela n’intéresse pas, mais l'essentiel n'est il pas que cela t'a apporté à toi? Personnellement moi non pus je 'aime pas les groupes,je préfère me retrouver dans la nature et me mettre en communion avec elle, c'est mon moyen à moi de méditer.
    Bisous et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie
      J'aime les pratiques collectives, mais j'aime aussi aller marcher seule dans la nature, j'aime aussi la solitude, le silence, ce n'est pas incompatible (sourire).
      Belle journée à toi aussi, bisous.

      Supprimer
  10. Tu sembles être rentrée dynamisée et enrichie de cette journée : l'occasion d'expériences nouvelles et de rencontres stimulantes.
    Il n'y a pas "une" méditation. Il y a plusieurs manières de méditer. A nous de chercher et trouver celle/es qui nous convient /viennent. Seul ou en groupe. A un moment particulier de la journée. A l'intérieur ou à l'extérieur. Guidée ou pas. Immobile ou en marche. Et même, en attendant notre tour dans la file d'un supermarché, pourquoi pas ?
    C'est tout un chemin que d'explorer, il réclame que nous fassions preuve de créativité, et c'est sans doute un peu l'objectif de ce genre de journée ? Magnifique journée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Dad, je suis rentrée dynamisée et enrichie de cette journée, et cela me profite encore. :-)
      En effet, la méditation peut se pratiquer n'importe où, n'importe quand, en solitaire, à plusieurs, c'est cela qui est bien. Il ne faut pas un cadre spécial, une attitude spéciale, des outils spéciaux, nous avons tout en nous et n'importe qui peut la pratiquer, elle est à la portée de tout le monde. D'ailleurs, cette journée de samedi était entièrement offerte, c'était avant tout le plaisir de faire découvrir et de méditer ensemble. On ne devrait jamais payer pour aller méditer, même lorsqu'on rejoint un groupe. Hélas, ce n'est pas toujours le cas.
      Très belle journée à toi aussi, ma chère Dad.

      Supprimer
  11. J'ai tout lu et j'ai trouvé tout cela fort intéressant. La méditation avec les sons m'aurait particulièrement intéressé …….Belle expérience…..Belle journée. La vie ce n'est pas que le monde extérieur et il est bon de cultiver son être intérieur, de lui permettre de s'épanouir .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Daniel, et il existe plusieurs façons de cultiver son être intérieur, à chacun de trouver sa façon. La méditation avec les sons était bien, mais nous étions peut-être un peu trop nombreux. C'est ma prof de qi gong qui l'animait. Je sais qu'elle en fait aussi chez elle sur demande en petit groupe de quatre ou cinq, je pense que j'irai, ce doit être complètement différent et encore plus intéressant.
      Belle journée à toi, Daniel. Merci.

      Supprimer
  12. J'ai tout lu Françoise.
    Joe Dispenza est passionnant. J'ai bcp regardé ses vidéos quand j'ai suivi une "formation d'auto-guérison par la méditation quantique ".
    Beau moment pour toi cette journée de méditation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Suzame
      Je ne le connaissais pas, c'est par cette méditation guidée que j'ai entendu parler de lui. Je prendrai le temps de regarder ses vidéos. :-)
      Oui, un très beau moment. :-)
      Bonne soirée, et un très beau week-end à toi.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.

PS : Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir mon profil) et je le publierai en votre nom. Merci.