mardi 12 mars 2019

Ne pas nuire à autrui...

Pema Chödrön
De sages paroles même si l'on n'est pas bouddhiste...

« Ne pas nuire à autrui suppose évidemment de s'abstenir de tuer, de voler ou de mentir. Cela implique aussi de ne pas être agressif - aussi bien en action qu'en parole ou en esprit. Apprendre à ne nuire ni à nous-mêmes ni aux autres est un enseignement de base du bouddhisme sur le pouvoir de guérison lié à la non agression. » (Pema Chödrön)


Pema Chödrön est une moniale bouddhiste, spécialiste du bouddhisme tibétain. Elle a écrit plusieurs livres, dont :
- « Entrer en amitié avec soi-même »
- « Conseils d'une amie pour des temps difficiles »
- « La Voie commence là où vous êtes »
Elle en a écrit d'autres, mais je vous cite ces trois car je les ai lus, et j'ai beaucoup aimé.

8 commentaires:

  1. Pema Chödrön dit des choses pleines sagesse. Moi aussi j'ai lu ses livres. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne m'étonne pas que tu aies lu ses livres, Daniel. :-)
      Bel après-midi à toi.

      Supprimer
  2. Un jour, peut-être, un jour couleur d'orange, le monde entier sera devenu sage...
    On peut rêver non ?
     •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut rêver, oui, Célestine, on peut espérer aussi. :-)
      Bisous.

      Supprimer
  3. Ne pas être agressif est possible quand on ne se sent plus à tort en danger. Par la beauté, la richesse, la popularité, l'intelligence etc... d'autrui. Donc quand on est "soi", entièrement, et qu'on reconnait que c'est notre place et notre rôle. Mais durant le temps de la construction de soi, on dérape forcément...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a forcément des dérapages, Edmée, c'est bien pour cela que j'ai mis cette citation, pour nous remémorer ces sages paroles. :-)
      Bel après-midi à toi.

      Supprimer
  4. Souvent, les gens sont agressifs parce qu'ils se sentent agressés. Et souvent, on se sent agressé parce qu'on interprète (on laisse les affects nous submerger). Idéalement, il faudrait prêter une attention bienveillante à tous les instants de notre vie. Il faudrait se mettre en simple mode "observation", voir ce qui est - vraiment - et réagir seulement en fonction de ce qui est. Mais... nous sommes sans doute trop peu attentifs, nous sommes distraits de l'instant présent (à ruminer le passé, à élaborer des plans). Cela nous prive de sérénité et cela nous nuit, en nous privant de la capacité à affronter tout ce qui peut nous arriver. J'aime bien cette citation de cette auteure que je ne connaissais pas. Je crois que je vais offrir un de ses livres à une amie qui traverse actuellement un passage difficile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une auteure que tout le monde devrait lire, elle écrit simplement et clairement.
      On dit aussi que les gens agressifs sont des gens malheureux.
      Oui, réagir seulement en fonction de ce qui est, mais malheureusement le mental se met en route et il est dur de l'arrêter dans son imagination, son délire j'ai envie de dire. Nous devrions vraiment apprendre à vivre dans le moment présent, arrêter d'imaginer, de se projeter, ou de vivre dans le passé. As-tu lu "Les quatre accords toltèques" ? Un livre que tu aimerais, sans doute.
      Bonne soirée à toi, Dad. Merci pour ton commentaire si intéressant.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.

PS : Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir mon profil) et je le publierai en votre nom. Merci.