mercredi 9 janvier 2019

Cadeau et aussi quelques nouvelles de Noé

Dimanche dernier, mon petit-fils Noé, son petit frère et ses parents étaient à la maison. Ils s'apprêtaient à regagner Lyon.

Habituellement, lorsque le moment de partir arrive, Noé court vite vers la porte d'entrée, l'ouvre et sort s'installer dans la voiture, en omettant de nous dire au revoir, tout pressé qu'il est de partir et de retrouver sa maison.

Mais ce dimanche, tout souriant, il est venu me faire un gros câlin. Il m'a entourée de ses bras, a posé sa tête contre mon cou et il m'a dit : Je veux pas rentrer à la maison, je veux rester chez papou et mamie, toujours...

Cette petite phrase venant de sa part m'a profondément touchée...
Je l'ai accueillie comme un cadeau.♥



Quelques nouvelles :

Noé a eu 10 ans mi décembre...
Sept ans et demi se sont écoulés depuis son accident de santé.
Il ne sait toujours ni lire ni écrire.
Par contre, il n'a pas peur de monter haut, très haut... Voyez la photo !



Noé aura sa place en IME jusqu'à ses 15 ans, et ensuite, l'incertitude toujours...

24 commentaires:

  1. C'est un beau cadeau en effet. Et tu m'as émue profondément.
    Garde confiance dans la vie. Il trouvera sa place.
    Je t'embrasse fort
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Célestine, il trouvera sa place, j'en suis sûre moi aussi, mais il y a parfois des moments de doute, ce qui est légitime...
      Je t'embrasse fort aussi.

      Supprimer
  2. Noé a besoin de temps... monter si haut prouve son sens de l'équilibre... ne t'inquiète pas Françoise ton petit-fils trouvera son endroit.
    Ses mots pour vous sont extraordinaires d'amour. Il sait ce que vous lui donnez !
    bisou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Den, il a besoin de temps, et il faut rester optimiste quant à son avenir. Après tout, nous ne pouvons pas savoir, même les médecins ne le peuvent pas...
      Bisou à toi aussi.

      Supprimer
  3. pour Françoise et les parents de Noé

    https://youtu.be/cbp30DN0v9A

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est belle cette chanson, Den. Merci pour ce cadeau. :-)

      Supprimer
  4. Lire ? Ecrire ? Cela viendra... Noé explore le monde dans sa verticalité. Le Temps ne presse pas... Tout comme dans les hauteurs, on ne progresse que pas-à-pas...
    Pensées amicales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De retour, Gilles ?
      Non, le temps ne presse pas, Noé a tout son temps...
      Amitiés à toi aussi.

      Supprimer
  5. Bonjour Françoise, je partage les avis exprimés par les précédents commentaires.
    Tant que des énergies positives, de soutien, d'encouragement, de sympathie, d'amitié, d'affection et d'amour l'entourent, tout va bien. Et le cadeau, souligné par ton billet, est merveilleux.
    L'inquiétude anticipée, bien que "naturelle" ne peut que nuire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Rom
      Oui, toutes les ondes positives ne peuvent que l'aider. Mais, comme je le dis à Célestine, il est légitime d'avoir parfois des moments de doute...
      L'important, avant tout, est qu'il soit heureux et qu'il trouve sa place.
      Bonne soirée, Rom.

      Supprimer
  6. J'avais commenté, pour dire que c'était chouette qu'il ait de tels grands-parents !
    Mais je vois qu'il s'est perdu dans les limbes du net.

    À 10 ans, bien des possibles sont ouverts pour Noé. Pas tous évidemment, mais en faut-il tant que cela pour s'accomplir dans la vie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas, Alain, s'il en faut tant que cela pour s'accomplir dans la vie, peut-être que non, tu en sais d'ailleurs quelque chose et ton avis m'est précieux. Merci à toi.

      Supprimer
  7. Faut-il réellement savoir lire et écrire pour être heureux ? Dès l'instant où Noé ne souffre pas et est heureux je pense que la vie a gagné ! ;) je sais que les doutes, les angoisses et les questions pourrissent la vie de l'entourage mais lorsque l'enfant est heureux quoi de mieux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, lorsque l'enfant est heureux, quoi de mieux, mais tu sais bien comme moi qu'il n'est pas facile de ne pas être dans la "norme" et qu'il risque d'en souffrir ainsi que ses parents. Mais je veux être confiante et positive, pour lui et eux ! :-)
      Merci Virevolte.

      Supprimer
    2. Oui, il faut être confiant et je trouve tout de même qu'on s'améliore dans la considération du handicap, pour avoir connu le handicap au début de ma carrière et maintenant !

      Supprimer
    3. Oui, c'est vrai Virevolte. Merci à toi. :-)

      Supprimer
  8. Tu as toujours été proche de lui ( avant son accident et après son accident ) J'ai chez moi une photo ou tu le tiens dans tes bras pour annoncer sa naissance, tu le regardes avec beaucoup d'amour, et tu le regardes avec le même amour 10 ans plus tard ♥ Donc il sait à qui se confier ♥ à sa mamie. Petit bonhomme, je l'embrasse tendrement♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie :-)
      Oui, avant aussi, c'est vrai. Je me rappelle que lorsque sa maman lui donnait le biberon, j'étais obligée de me cacher car il tournait la tête pour me voir et me sourire, et du coup il en oubliait de téter. (rire)
      Oh oui que je l'aime♥, et il le sait ce petit bonhomme, qui a bien grandi depuis.
      Merci Marie pour tes mots si doux. Gros bisous.

      Supprimer
    2. Gabriel faisait pareil que Noé, et, je devais me cacher également. Je l'avais baptisé " l'homme de cro-MIGNON " un surnom qui plaisait beaucoup à sa maman ♥

      Supprimer
    3. Oooh... "l'homme de cro-mignon", j'adore ! ♥♥♥
      Gros bisous, Marie.

      Supprimer
  9. Quel texte émouvant chère Françoise, de décrire cette séquence pleine d'émotion, de ton petit Noé,quand il s'épanchait auprès de sa Mamie, auprès de toi, pour dire l'amour qu'il ressent, l'amour qui l'étreint de rester encore goutter à ce bonheur de ne pas vous quitter. Oui il parlera, il écrira, il réussira peut être mieux que ceux et celles dotés de toute leur faculté, car quand l'amour y est, rien n'est impossible et chez toi, en toi il y'a de l'amour, chère Françoise.
    Je te souhaite que du bonheur ainsi qu'à ce petit bout de chou.
    Mes amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Bizak pour ces mots plein d'enthousiasme, d'espoir et tellement positifs ! Oui, tu as raison ! Oui, l'amour fait des miracles, et Noé, grâce à l'amour qu'on lui porte, aura cette chance de se sentir aimé, et de pouvoir s'épanouir malgré son handicap.
      Un très beau week-end à toi.
      Amitiés.

      Supprimer
  10. Ces nouvelles sont très émouvantes.
    Il me vient directement cette chanson-là, très très émouvante. Elle m'a serré le cœur, deux ans avant la naissance de mon premier enfant...
    https://www.youtube.com/watch?v=Tf1BAeBARO4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Xoulec pour cette très très belle chanson de Lynda Lemay qui exprime si bien les sentiments confus que l'on peut ressentir lors de la venue d'un enfant "particulier"...
      Bon week-end à toi.

      Supprimer