lundi 4 juillet 2016

Savez-vous ce qu'est le syndrome du gisant ?

Le syndrome du gisant, un sujet passionnant. Suite à un rendez-vous et entretien chez une phytothérapeute, j'ai appris ce que signifiait le terme de "gisant". Je viens de finir de lire un ouvrage de Salomon Sellam à ce sujet, et je vous invite à aller lire à ce propos mon dernier billet publié sur​ J'ai envie d'en parler et de regarder la vidéo qui l'accompagne. Sur cette dernière, le docteur Sellam explique avec des mots simples ce qu'est le syndrome du gisant. Ce syndrome expliquerait bien des angoisses, des peurs, des manques d'énergie, des fatigues qui nous encombrent parfois et qui nous gênent dans notre vie de tous les jours. Nous portons en nous des choses qui ne nous appartiennent pas, mais qui appartiennent à nos parents, grands-parents et parfois plus loin encore. Et cela suite à des drames familiaux et des deuils bloqués : par exemple, le décès d'un enfant d'une maladie ou d'un accident, des deuils inacceptables, inconcevables...

13 commentaires:

  1. Je ne "connais" que trop bien le syndrôme du gisant dont (je pense) ma fille souffre.
    Beaucoup parlé de ma fille avec "ma" psychothérapeute qui travaille avec l'outil de psychogénéalogie.
    Elle m'a recommandé plusieurs fois de lire ce livre de Salomon Sellam... je ne l'ai pas fait. C'est le gendre de livre que l'on ne trouve pas dans les bibliothèques municipales...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, en effet, on ne le trouve pas dans les bibliothèques municipales, et il n'existe pas en livre de poche. C'est vrai qu'il est un peu cher, mais il est très intéressant et il explique bien ce syndrome du gisant, avec de nombreux exemples. Le lire aide beaucoup à comprendre. Peut-être pourras-tu l'acquérir ? D'ailleurs, je viens d'aller rechercher sur Price Minister, et si cela t'intéresse, tu peux le trouver d'occasion à 14,95 au lieu de 23 euros. :-)
      Belle soirée, Suzame. Je t'embrasse.

      Supprimer
  2. Je n'en avais jamais entendu parler...
    Mais je vais m'y intéresser. Merci Françoise
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais bien que certaines personnes n'en avaient jamais entendu parler, c'est pourquoi j'ai fait ces billets. Je lis actuellement, dans le même genre : "Décodage biologique et destin familial - Changer son regard sur la maladie". C'est très intéressant également.
      Bonne soirée, Célestine. Bisous.

      Supprimer
  3. Bonjour Françoise
    Puis-je avoir les références du livre "changer son regard sur la maladie" ? Merci beaucoup d'avance car en ce moment j'ai des difficultés avec mon diabète :( et je sais que ça vient de ma non-acceptation de la maladie.
    Bonne journée Françoise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ange
      Avec plaisir. Le titre exact est donc : « Décodage biologique et destin familial - Changer son regard sur la maladie » de Patrick Obissier, aux éditions Le Souffle d'Or. J'espère qu'il répondra à tes interrogations.
      Belle journée à toi.

      Supprimer
    2. Merci infiniment Françoise :)
      Bonne fin de journée.

      Supprimer
  4. Bonjour Françoise, je ne connaissais pas le terme mais le fond qui peut s'expliquer par une autre méthode La Psycho-genénalogie et qui est aussi une étude très intéressante un peu comme ton article. Oui on se traine inconsciemment ou consciemment les problèmes de notre famille surtout des non-dits et ça cela fait du mal à toute une génération. Bonne journée ici très chaude. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas moi non plus avant d'aller voir cette phytothérapeute. Depuis, je suis d'ailleurs en train de me débarrasser de pas mal de choses qui ne m'appartenaient pas et je me sens plus légère.
      Bonne journée à toi, Marie. Gros bisous.

      Supprimer
  5. Je m'en vais donc lire ton autre billet, bien curieuse... Merci!

    RépondreSupprimer
  6. j'ai lu et j'ai commenté ; c'est fascinant. Bises

    RépondreSupprimer