samedi 24 juin 2017

Lucane ou courtilière ?

J'ai sauvé la vie à un lucane ce soir, et j'en suis heureuse. Cet insecte, par mégarde, avait atterri sur le carrelage de la cuisine, nous avions laissé la porte de celle-ci ouverte pour laisser entrer le frais. Les personnes qui se trouvaient là, et moi également, avons été impressionnées par sa taille (il devait faire 7 cm environ). Par contre, contrairement à moi, elles ont été rebutées par son aspect, moi je le trouvais très beau. Elles ont dit qu'il devait s'agir d'une courtilière et qu'il fallait s'en débarrasser car la courtilière est soit disant un insecte parasite qui s'attaque aux plantes potagères, bref le cauchemar des jardiniers. Je leur ai affirmé qu'il ne s'agissait pas d'une courtilière (sans en être tout à fait sûre pourtant), et sans attendre de vérifier, et malgré leurs protestations, j'ai emporté et déposé le gros insecte loin de tout danger. Et j'ai bien fait, car en vérifiant sur internet, j'ai pu lire qu'il s'agissait d'un lucane, un insecte impressionnant mais tout à fait inoffensif. J'ai même lu qu'il était aujourd'hui en voie de disparition et dûment protégé. Alors je suis heureuse de l'avoir sauvé. Vous savez bien qu'il m'en faut peu pour être heureuse... (sourire)

LUCANE (photo internet)

COURTILIERE (photo internet)

Voici des liens pour en savoir plus sur ces petites bêbêtes -> ​ Le lucane et ​ La courtilière.
.

18 commentaires:

  1. Respecter la vie sous toutes ses formes est quelque chose où je suis devenu sensible. Même une araignée je n'y toucherais pas !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis moi-même de plus en plus sensible au respect de la vie sous toutes ses formes. Quant aux araignées, j'ai un peu plus de mal, mais je m'y applique. :-)

      Supprimer
  2. Ah non, il n'y a pas photo, en effet ! (enfin, si)
    On ne peut pas confondre les deux ...
    Ton billet me rend heureuse ^^
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, on ne peut pas confondre les deux, surtout quand on les voit côte à côte. :-)
      Gros bisous, Célestine.

      Supprimer
  3. Je ne connaissais ni l'une ni l'autre maintenant je connais les deux et la plus vilaine est celle à éliminer... Tu as tellement bien fait, moi j'adore quand l'occasion d'un geste tel que celui-là se présente, tout petit geste peut-être mais pour la Lucane, toute une vie et sa chaine de vie programmée et pour toi, la récompense, c'est ce sourire qui tremble de joie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'adore moi aussi lorsque je peux sauver la vie à un être vivant : respecter la vie sous toutes ses formes...
      Bises, Edmée. Et une bonne nuit.

      Supprimer
  4. Chaque vie est unique, Françoise, et tu le sais fort bien. Merci de l'avoir protégée... bien beau est ton geste pour le lucane.
    Bisou et un doux week-end comme tu aimeras.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je le sais fort bien, Den, et chaque fois que je peux le faire, j'en suis heureuse.
      De doux bisous à toi, et une bonne nuit.

      Supprimer
  5. En effet ces deux insectes sont vraiment différents. Et ton instinct t'a orienté vers le sauvetage de ce lucarne géant. 7 cm c'est impressionnant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, 7 cm c'est impressionnant. Ce qui m'a amusée, c'est que le lendemain soir, à peu près à la même heure, je l'ai vu voleter tout près de la maison. :-)
      Bonne nuit, Suzame. Bisous.

      Supprimer
  6. j'ai pu en voir un il y a quelques jours mais malheureusement il était mort car il avait eu la mauvaise idée de pincer le doigt de la maman de mon atsem, elle l'a donc tué ! j'ai vu ensuite moi aussi sur internet que c'était un insecte protégé; et en effet la taille est impressionnante ! Tant mieux si toi, tu as réussi à le sauver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il avait pincé le doigt de la maman de ton atsem ? Quand j'ai emporté celui qui s'était égaré dans ma cuisine, je n'ai jamais pensé qu'il pouvait me pincer le doigt ! Mais j'avais tellement peur qu'il lui arrive malheur que je n'ai pas eu le temps de réfléchir et d'avoir peur... :-)
      Bonne soirée, Virevolte. Bisous.

      Supprimer
  7. Bonjour toi,
    J'ai croisé ce genre de "vaisseau spatial" dans la jungle en Malaisie... Il faisait à peu près 20cm je te laisse imaginer l'impact qu'il a eu sur l'imaginaire...
    Bien joué pour avoir sauvé l'insecte ; quand bien même il serait nuisible, on ne le tue pas. A tuer les nuisibles, commençons alors par l'humain...
    Sourire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir toi, contente de te revoir. :-)
      20 cm ? Bigre, ce doit être encore plus impressionnant à voir !
      Tu n'as pas tort, certains humains sont nuisibles, bien plus nuisibles que certains insectes, et pourtant on n'intervient pas, on les laisse faire... Il y a vraiment des choses qui ne tournent pas rond dans ce monde...
      Bonne soirée, Gilles. Merci d'avoir retrouvé le chemin qui mène jusqu'ici. :-)

      Supprimer
    2. Françoise,
      Entre lorsque je décide de stopper un blog et lorsque j'y suis contraint, ca en devient exaspérant...
      Retour à la case départ une fois de plus...

      Supprimer
    3. L'important est de ne pas renoncer, Gilles. :-)
      Bon dimanche, bises.

      Supprimer
  8. Une belle action pour toi et une belle découverte pour moi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de t'avoir appris quelque chose, Alezandro ! :-)
      Bon dimanche.

      Supprimer