mercredi 14 mars 2018

Histoire d'entité...

Récemment, en lisant un billet sur le blog d'une amie, celui-ci m'a remémoré une histoire qui m'avait fortement perturbée. Je vous raconte, maintenant je peux...

Ce jour-là, il y a un an environ, je rejoins un groupe de méditation. C'est la première fois que je retrouve ce groupe, mais je connais deux ou trois personnes qui ont l'habitude de s'y rendre. La méditation se passe très bien, un moment très agréable, agrémenté de quelques bruits de clochettes et de bols, et aussi de mantras. A la fin, nous échangeons quelques mots. A ma droite, se tient J. Je le connais un peu, l'ayant croisé à différentes manifestations. Je sais qu'il nettoie les maisons des mauvaises énergies et qu'il soigne aussi certaines personnes. Donc, à la fin de la méditation, nous discutons et j'évoque notamment mes problèmes de vertiges. Il sort alors un pendule qu'il dirige vers moi, et me dit qu'il ressent un froid glacial émanant de ma personne. Il me demande de le suivre dans la pièce à côté. Et là, sans ménagement, et brutalement, il me dit que je suis habitée par une entité, qu'il la voit, là, juste à côté de moi, que cette entité prend une partie de mon identité, que je suis coupée en deux, etc. Il me parle de sorcellerie, d'envoûtement. Mais les autres nous rejoignent et notre échange cesse. Nous rejoignons tous nos voitures et je prends la route pour rentrer chez moi. J'étais très perturbée et je me demande comment j'ai fait ce jour-là pour ne pas avoir d'accident.

Pendant une dizaine de jours, je ne me sens pas bien, je dors mal, je repense à ce qu'il m'a dit, je me pose des questions: et s'il avait raison ? et si c'était vrai ? Et puis un matin, je dis : STOP ! Si vraiment j'ai une entité malfaisante en moi, je la sentirais, et les personnes qui m'entourent la sentiraient elles aussi. Je suis en bonne santé, je vais bien, les gens ont du plaisir à être avec moi, ils se sentent bien en ma compagnie. Et je me dis que cette entité qu'il a perçue, si entité il y a, est sûrement une entité bienveillante, et peut-être même qu'elle est un ange gardien, un ange protecteur. Et du coup, je me sens beaucoup mieux, je me sens apaisée ! Comme quoi, la puissance des pensées ! Et celle des autres aussi ! N'importe qui peut nous faire douter, nous faire chavirer, alors, prudence ! Ne nous laissons pas impressionner par les pensées et les mots des autres, même s'ils ne le font pas dans un but malveillant. L'important est de se fier à ses ressentis et de les écouter.

Note : Je ne sais pas si les entités existent ou non, mais je sais qu'en chacun de nous existent une part d'ombre et une part de lumière, c'est sans doute cette part d'ombre que cet homme a perçu ce jour-là et a pris pour une entité. Enfin, je n'en sais rien, mais c'est une histoire ancienne, et elle ne m'affecte plus... ou presque plus...

27 commentaires:

  1. Ah ! Du moment qu'il avait un pendule ! Ça vous donne tout de suite des allures de gourou ce bout de ferraille au bout de sa chaîne ! c'est tout bêtement ce qu'on appelle de la manipulation mentale. Le pire c'est que ça fonctionne.
    Dis-moi Françoise, tu es vraiment sûre que tu ne dois pas te faire désenvoûter ? Faudrait aller chez un marabout avec du venin de serpent, un crapaud ramassé dans une mare un soir de pleine lune et surtout entre minuit et une heure du matin, avec évidemment un poulet bien vivant, que le marabout égorgerait devant toi en répandant son sang sur ton cœur… Alors tu seras délivrée !
    Moi à ta place je le ferais d'urgence !

    Plus sérieusement : les entités maléfiques, ça n'existe pas. Sauf si tu acceptes de les créer en toi par le pouvoir de suggestion d'un autre qui te manipule.
    Pour démontrer le pouvoir de suggestion de quelqu'un sur une autre personne, beaucoup d'expériences « scientifiques » ont été faites en la matière… il faut le reconnaître… ça marche !
    C'est d'ailleurs ce qui fonctionne dans le placebo ou l'homéopathie… si, si, l'homéopathie… un magnifique système de suggestion… la preuve… ça marche… on pourrait dire que c'est une forme moderne de « la magie blanche »…
    C'est d'ailleurs ce que tu as fait en t'inventant des entités bienfaisantes… comme si tu avais besoin de cet antidote…
    Hé bien moi je te dis très clairement que tout cela ce sont des fariboles inventées par des êtres qui cherchent à dominer les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En lisant le début de ton texte j'ai eu trés peur ... Pour Françoise, je me suis dit et si elle le croie, elle va pas être bien ! Heureusement, tu continues avec des propos rassurant ! c'est bien toi, ça, farceur, va !

      Supprimer
    2. Tu crois que ça peut marcher, Alain ? (rire) Délia, je savais qu'Alain plaisantait. :-)
      Tout ce que tu dis est vrai, Alain, et je me méfie maintenant de ces personnes. Je sais aussi que c'est nous qui créons, c'est donc à nous également d'éliminer toutes ces croyances.
      Par contre, je ne mettrai pas l'homéopathie dans le même sac. Je l'utilise depuis des années, j'ai même soigné mes fils avec lorsqu'ils étaient enfants, et je ne pense pas que ce soit juste un effet placebo. J'en utilise encore régulièrement pour divers maux, style palpitations, maux de tête et vertiges dus à une crise de foie, etc.
      Belle journée à toi, Alain. Merci pour ce long commentaire.

      Supprimer
  2. Mais quelle horreur ce type ! Des personnes à tenir éloignées de soi ! Ou alors il voulait te vendre quelque chose. Le nettoyage de ta maison peut être ? Il n'a rien senti du tout, c'est juste un c**... Enfin, c'est sans doute ainsi que fonctionnent les gourous, en essayant de prendre du pouvoir sur les autres. La meilleure réaction possible est d'éclater de rire ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est lui qui avait besoin d'un bon nettoyage... ;-)
      Bonne journée, Pastelle.

      Supprimer
  3. Je suis contente que tu aies réussi à te sortir de ces vilaines pensées.
    J'ai vécu deux fois ce même genre de situation et à chaque fois j'en ai voulu à la personne !
    la première j'étais enceinte de ma grande, une dame que je ne connaissais pas du tout, m'aborde et me dit soit disant le sexe de mon enfant, je ne me souviens même plus si elle avait dit juste mais en même temps elle avait une chance sur deux de ne pas se tromper mais le pire c'est qu'elle commence à me regarder avec insistance, commence à parler puis se tait. Et elle me dit qu'elle a vu quelque chose mais qu'elle ne peut rien me dire ! Très malin ! ça m'a perturbée un moment !
    Et puis une fois une maman d'élève qui faisait des soins par les mains me propose de voir si je vais bien; j'avais la grippe alors inutile de te dire que j'allais mal, elle m'a dit des bêtises, comme quoi mes chakras étaient complètement fermés, que j'étais trsè fatiguée et que d'ailleurs elle était épuisée rien que de m'approcher elle m'a ensuite proposé de venir à une de ses réunions pour l'ouverture des chakras, j'y suis allée et j'ai eu un accident de voiture ! pas malin ! j'ai abandonné ensuite quand j'ai compris que la formation était payante et qu'il y a avait un gourou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Virevolte, c'est en effet juste une question de pensées et de manipulation, il y a des personnes qui sont très douées pour cela.
      Je n'ai jamais revu cet homme, et je ne veux pas le revoir. Même si c'est une histoire ancienne, elle m'a suffisamment perturbée, et je crois que je serais très mal à l'aise si je me retrouvais en face de lui.
      Bonne journée, Virevolte !

      Supprimer
  4. Je ne crois pas à ces fariboles... et tu as bien fait de te raisonner...
    Une si belle d'âme, possédée par une entité...N'importe quoi !
    Bisous doux
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bisous doux à toi aussi, Célestine. :-)
      Merci.

      Supprimer
  5. Des charlatans à fuir comme la peste ... qui ont pour seul objectif, de déstabiliser une personne !
    bravo à toi Françoise de l'avoir abandonné sur son chemin !
    bisous.
    Den

    RépondreSupprimer
  6. Des gens comme cette personne existent partout de bonne ou de mauvaise intention. Leur emprise sur nous ne peux marcher que si nous y sommes sensible. Il suffit d'un instant de fragilité, d'une période de déprime ou tout simplement de sensibilité à leur charme. Cela tient à très peu de chose. Je pense qu'on a tous besoin d'être rassuré à un moment ou à un autre. Une personne habituée à ce genre de manipulation sait parfaitement trouver où et quand se situe la faille. Prudence, oui et garder confiance en soi.
    Des bises, Françoise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as tout à fait raison, Délia. Et ces personnes savent bien déceler les instants de fragilité de l'autre, ses points faibles. Je pense à tous ces gens qui se font embarquer dans des sectes et dont on profite honteusement...
      Prudence, oui.
      Bises à toi aussi, Délia, et une belle journée.

      Supprimer
  7. Le pouvoir sur les autres !! Lucidité, méfiance dans ce monde si particulier de l'ésotérisme. Revenir toujours vers soi , vers son propre ressenti.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Daniel. C'est mon propre ressenti qui m'a permis de me débarrasser de ces mauvaises pensées.
      Bonne journée à toi.

      Supprimer
  8. C'est assez perturbant comme histoire, et bien la "preuve" que l'on a du pouvoir sur nous si on autorise ce phénomène. Petite j'avais peur que ma maison ne soit hantée, il faut dire que les souris courraient dans les murs et que pour une enfant ça pouvait avoir bien des "explications", et puis je me disais "s'il y avait des fantômes, papa et mammy n'auraient pas acheté la maison" et ça me rassurait toujours!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jolie histoire, Edmée. Eh oui, la puissance des pensées fait tout ! Aussi bien dans un sens que dans l'autre !
      Belle journée à toi.

      Supprimer
  9. Cette histoire est glaçante.

    RépondreSupprimer
  10. "J" était peut-être gendarme ou policier dans une autre vie. Et de ce fait, quelques vieux réflexes lui reviennent. Il n'a pu s’empêcher de faire un contrôle d'entité ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es proche de la vérité, Xoulec. Cet homme est un ancien gendarme à la retraite... et ce n'est pas une blague... ;-)
      Belle journée à toi.

      Supprimer
  11. Cet homme n’aurait jamais du te parler ainsi ! De tels propos peuvent avoir de lourdes conséquences. Un genre de personne à fuir !
    Je t’embrasse Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et je dois dire que j'ai été très perturbée. Heureusement la raison a pris le dessus, et le temps a fait le reste.
      Je t'embrasse moi aussi, Louis-Paul.

      Supprimer
  12. Bonjour Françoise,
    ce qui me choque en lisant votre récit, c'est que cette personne ait pu vous dire cela sans ménagement, et alors que vous ne lui demandiez rien! Quelle irresponsabilité! N'a-t-il pas songé aux conséquences que ce genre d'affirmation peut avoir sur autrui? Et si vous aviez été particulièrement fragile? Très malade? A quoi auriez-vous songé avec une pareille affirmation?
    J'espère bien que vous n'avez jamais revu cette personne qui est tout sauf bienveillante!
    Bonne journée à vous Françoise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Ambre Neige
      Cet homme savait que je m'intéressais à l'ésotérisme, est-ce pour cela qu'il s'est permis de me dire tout cela ? Je ne sais pas, mais il a été très maladroit en tous cas, et non, je ne l'ai jamais revu.
      Merci de votre visite. Une belle soirée à vous.

      Supprimer
  13. Bonjour Françoise, tu connais ma pensée sur ce sujet. Concernant ce Monsieur je pense qu'il à voulu se rendre intéressant à tes yeux en te faisant peur, et en te disant que tu étais envoutée. C'est de la manipulation tout simplement et ainsi pour des gens fragiles cela peut avoir des conséquences. Heureusement que tu es forte et pas naïve, d'autres se seraient laissés en bobiner. Avec ce que tu as en toi et que tu sais personne ne pourra t'envouter sois en sûre. Chasse ces mauvaises pensées et viva la vida. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Marie, je pense que j'en connais assez sur le sujet et ce que j'ai en moi m'aide certainement à savoir me défendre de ces personnes, mais cet homme m'avait tout de même bien perturbée. Les mauvaises pensées ne sont plus là, elles ont fui, comme cet individu.
      Bonne soirée à toi, bises.

      Supprimer