lundi 30 avril 2018

Ecrire... Crier...

25 commentaires:

  1. Tellement vrai...mais tu en sais quelque chose, n'est-ce pas ... :-)

    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  2. Si ce que dit Célestine est vrai, je suis triste de l'apprendre.
    Pour ma part, c'était vrai quand j'étais enfant, puis jeune fille, puis jeune femme. J'ai donc quand même globalement beaucoup crié dans ma vie :-)
    Maintenant, heureusement, écrire fait partie de mes plus grands plaisirs! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup crié aussi, mais il n'y a qu'en écrivant que j'ai réussi à me faire entendre... ;-)
      Et il n'y a rien de triste à cela, bien au contraire : écrire c'est ma terre happy ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Je n'aime pas crier, je ne crie que rarement. Mais écrire les cris, je sais faire, et cela me fait énormément de bien, Ambre Neige. :-)

      Et moi, Célestine, c'est en écrivant les cris que je suis arrivée à passer à autre chose. Les cris écrits sont libérateurs et salvateurs. :-)

      Bonne soirée à vous deux.

      Supprimer
  3. C'est bref et tellement explicite!

    RépondreSupprimer
  4. écrire tout simplement, sans pour autant crier, je préfère!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons chacun(e) notre façon de nous exprimer, mais nous nous rejoignons dans les bienfaits de l'écriture, quelle qu'elle soit ! :-)

      Supprimer
  5. Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
    Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine
    Je me suis assis auprès de son âme
    Mais la belle dame s'était enfuie
    Je l'ai cherchée sans plus y croire
    Et sans un espoir, pour me guider

    et j'ai beaucoup crié...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je parie qu'elle n'est jamais revenue, Xoulec ?...

      Elle est belle cette chanson, triste mais belle.

      Supprimer
  6. il y a aussi "rire" dans écrire ....tiens tiens!

    RépondreSupprimer
  7. Il me semble que le sens profond de la citation de ce journaliste et écrivain est à la fin : "… crier en silence"
    en silence… en silence…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crier en silence, l'écriture le permet. Comme je le dis à Célestine, je ne crie que rarement, je n'aime pas crier, je n'aime pas entendre crier, mais l'écriture me permet de crier en silence, elle me permet ainsi d'évacuer des émotions, des maux, que j'aurais sinon retenus, contenus.

      Supprimer
  8. Bonjour c'est tellement juste cette citation. Écrire, crier en silence et partager. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne soirée, Marie, et je le redis : ravie de ton retour. :-)

      Supprimer
  9. Ta photo est superbe ! et belle citation
    Françoise je t'embrasse, bonne soirée !

    Noelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Noëlle ! Belle journée à toi, et de gros bisous.

      Supprimer
  10. Bonjour Françoise, , un petit passage pour te souhaiter un bon week-end. les ponts du mois de Mai arrivent en France mais ici c'est différend moins de jours fériés. je reste fidèle au poste pendant ces jours fériés. Grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où es-tu, Marie ? En Espagne ?
      Grosses bises à toi aussi, et une belle semaine.

      Supprimer
  11. J'écris depuis tellement longtemps... Il y a eu des périodes où je pensais que je criais en silence... Ils aidaient bien à mon âme en pleine errance... quand la vie avait des goûts de rances...

    Les mots crient, les mots pleurent...
    Les mots aiment et même ils effleurent...
    Ils offrent une place, parfois qu'on ne trouve pas,
    Ils mettent à distance, et rapprochent à la fois...

    Les mots ont un puissant pouvoir...
    Et merci pour ce post !

    T'embrasse ! et te souhaite un merveilleux weekend ensoleillé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tous tes jolis mots, Ju'Lyn.
      Oui, les mots ont un puissant pouvoir, les mots dits et les mots non dits aussi...
      Je t'embrasse aussi, et te souhaite une très belle semaine.

      Supprimer
  12. oui, écrire , c'est parfois cela : crier en silence

    RépondreSupprimer