lundi 12 décembre 2016

C'est quoi la logique ?

Il paraît que je ne suis pas logique. Mais c'est quoi la logique ? Je pense que c'est un raisonnement qui peut être différent en fonction de chacun. La logique n'est pas forcément rationnelle mais elle est personnelle, en tous cas, moi, je le vois ainsi. Pour effectuer certains calculs, il paraît que je raisonne à l'envers. Mais du moment que je trouve la bonne solution, où est le problème ? Je pense qu'il n'y a pas de bonne logique, il y a la logique de chacun, et puis c'est tout. :-)

Un petit plus...
« Vous pensez agir de façon logique, restez maître de vos émotions. Votre cerveau aligne sagement les plus et les moins dans des colonnes. Et à la fin, votre cœur se fait avoir comme un débutant. » (Patrick Bauwen)

12 commentaires:

  1. C'est un raisonnement parfaitement logique,du moment que tu es logique avec toi même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, xoulec, c'est tout à fait cela. :-)
      Merci de ton passage. Bonne soirée.

      Supprimer
  2. Quand on a travaillé avec des enfants, on a forcément appris à relativiser la notion de logique...
    Les enfants ont une logique bien à eux, et savoir les écouter et les comprendre permet de s'ouvrir l'esprit.
    Bisous ma belle amie
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, toi qui as eu la chance de travailler avec des enfants, tu t'en es forcément rendu compte.
      Bisous, Célestine. Bonne soirée.

      Supprimer
  3. Si cela peut te rassurer je ne suis pas logique... j'adore marcher à l'envers ou à contre-pied des autres... A l'école, je n'ai jamais su trouver un résultat via la logique imposée... Du coup j'en étais au point où je refusais de faire les exercices...
    Bah, la logique m'a rattrapé et j'ai fini comme un cancre...
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème avec les enfants qui n'ont pas la logique qu'on voudrait qu'ils aient, ratent parfois carrément leurs études, alors qu'ils ne sont pas sots du tout, au contraire.
      Bonne soirée, Gilles. Bises.

      Supprimer
  4. la logique est une forme d'intuition ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense, Espiguette. :-)
      Belle soirée à toi.

      Supprimer
  5. Quelle importance ?
    La logique (classique ou floue) ne garantit pas la validité du résultat mais celle du raisonnement.
    Les taux de confiance annoncés par les prévisions météo fournissent un exemple de logique floue (dont la construction est rigoureuse)
    L'intuition, l'inspiration, l'imitation (de la Nature), le hasard possèdent un pouvoir inventif, créatif, bien supérieur à celui du raisonnement logique qui, bien souvent, leur succède.
    Allez, des petites colles pour "embêter" ceux/celles qui penseraient être plus logiques que toi.
    La suite logique U, D, T, Q, C, S, S, ? est à compléter par H , dit-on
    U(n), D(eux),T(rois),etc
    J'adore, quant à moi, la poursuivre par O
    U(no), D(ue),T(re),Q(attro),C(inque),S(ei),S(ette),O(tto)
    E perche no?
    Tricherie ? Que nenni ! (référentiel différent, simplement)
    Autre exemple
    Comment continuer la suite 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, ?
    8, bien sûr.
    Mais pourquoi pas 1 ?
    Une semaine comporte 7 jours et on débute la suivante par son 1er jour.
    Une petite dernière pour la route ?
    Si, aujourd'hui, la température est de 0° Celsius, quelle devrait être celle de demain pour qu'il fasse deux fois plus chaud ?
    Réponse: 273,5 ° Celsius, pas plus, pas moins ! :-) (méthode, passer à l'échelle kelvin qui part de zéro, le zéro absolu)
    La "logique" qui me séduit et réjouit le plus ressemble à celle du professeur Rollin
    «Pour le bien-être des enfants, les parents devraient divorcer l'un après l'autre»
    À la question "Quand tailler les rosiers ?", il répond "Au 17ème siècle".
    Et, lorsque la chroniqueuse Vanessa Burggraf, opaque à ce genre d'humour, demande
    "C'est tout ? vous ne dites pas pourquoi ?", il ajoute
    "Au 17ème siècle, il fait plutôt beau, donc c'est agréable et on peut tailler en compagnie de personnalités assez attachantes comme Jean-Baptiste Lully, Jean Racine ou encore le peintre Vermeer; mais je précise que le peintre Vermeer de Delft rechignait toujours un petit peu à tailler les rosiers puisqu'il était plutôt porté sur la tulipe, comme tous les Hollandais"
    :-) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ce que tu dis, Rom, et cela me rassure quelque part. En fait, la logique diffère selon le référentiel utilisé, ni plus ni moins. :-)
      Je comprends que la logique du professeur Rollin te réjouisse, car elle me réjouit moi aussi ! (sourire)
      Merci pour ton commentaire instructif et plein d'humour. :-)
      Belle soirée à toi. Bises.

      Supprimer
  6. La logique est un cheminement personnel qui doit conduire à un résultat admis par tout un chacun!

    RépondreSupprimer