vendredi 7 octobre 2016

Se faire une idée soi-même...

Il ne faut pas nous laisser influencer par le ressenti qu'une personne a sur une autre personne. Elles peuvent tout simplement avoir une incompatibilité de caractère toutes deux, ce qui ne veut pas dire que ce sera le cas avec nous. Les critiques de cette personne peuvent nous induire une fausse idée de la personne en question. Il vaut mieux se faire soi-même une idée de la personne et ne pas se laisser parasiter par les ressentis des autres. Cela ne vous est-il pas arrivé d'avoir des préjugés sur une personne, suite à des critiques ou ressentis d'une amie, et finalement vous rendre compte que vous la trouvez bien sympathique et que cela passe très bien entre vous ?

8 commentaires:

  1. Comme tu as raison! Le comportement n'est jamais le même en fonction de qui une personne a en face d'elle, et dépend de tant de petites et grandes choses : l'humeur, la situation relationnelle de ces personnes, leur position hiérarchique, une situation de conflit ou de joie partagée... L'impression peut être juste, mais ne concernant que ces deux personnes à ce moment et dans ces circonstances, parfois...

    Bon week-end!

    RépondreSupprimer
  2. Oui, Françoise.
    Éviter tout brouillage (double sens) extérieur et tout ressenti définitif (même le notre), celui-ci pouvant être infirmé ou fortifié avec le temps.

    Bon début de week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne soirée, et bon dimanche, Rom ! :-)

      Supprimer
  3. Ce que tu exprimes est particulièrement difficile lorsqu'on se trouve dans une situation d'aide à la personne, laquelle vous expose tous les griefs qu'elle peut avoir contre d'autres (son père, sa mère, son conjoint, ses enfants, et pourquoi pas la terre entière…). Il convient alors de ne pas perdre de vue que les propos de l'autre, pour s'exprimer, traversent le filtre de souffrances intérieure parfois très enfouies et inconscientes. autrement dit il convient d'entrer dans une neutralité par rapport à cela. Ce qui n'est pas évident puisque l'on peut constater certains dégâts dont ces personnes portent une part de responsabilité.. Or, on ne rencontrera jamais. Il faut alors faire la différence entre les actes et la personne elle-même. Pas évident tous les jours…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Alain, certainement pas évident tous les jours.
      Merci pour ce commentaire très explicatif et détaillé.
      Bonne soirée à toi, et bon dimanche.

      Supprimer
  4. En ce qui me concerne, je ne me laisse pas influencer par les sons de cloches...
    Je préfère tester moi-même la personne et aviser...
    Les gens étiquettent tout dans leur vie, s'il n'y a pas d'étiquette, ils s'acharnent à en mettre une...
    Une fois que j'ai avisé de la personne rencontré, je ne mets toujours pas d'étiquette et je n'émets aucun avis sur cette personne. Elle me convient ? Je reste dans son sillage sans la déranger, elle ne me convient pas, je prends le large...
    Rien de plus.
    Bises et bon week-end...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense, en effet, que peu de personnes peuvent t'influencer, Gilles, et c'est très bien ainsi. :-)
      Bises et bon week-end à toi aussi.

      Supprimer